EXPOSITION
DU 20 FÈV. AU 23 MAI 2021

DÉRIVES ET SOUBRESAUTS

CHRISTIAN LHOPITAL

Christian Lhopital pratique essentiellement le dessin. Sa virtuosité graphique, souvent soulignée, lui autorise une grande liberté de traitement, à la pleine mesure de son imaginaire. Sur le mur comme sur la feuille, ses dessins développent des figures incertaines dont on ne saurait décider la part d’humour, de facétie, ou de cruauté : créatures hallucinées, trolls espiègles, démons ricanant… Semblant tout droit surgis de ses dessins, des objets-sculptures ont aussi leur place dans la pratique de l’artiste. Plus particulièrement ses animaux en peluche momifiés par la peinture blanche dans laquelle il les a trempés et mis en scène avec une justesse parfois redoutable.
Ainsi les expositions de Christian Lhopital nous invitent à pénétrer dans un univers de formes et de couleurs en deçà du réel – univers qu’il serait de par trop aisé et réducteur de qualifier de fantaisiste tant il tient résolument le difficile équilibre entre le poétique et le chaotique.

Parallèlement à cette exposition, le 19 CRAC de Montbéliard présente une rétrospective de l’artiste intitulée Christian Lhopital, L’oeil extravagant. 40 années de dessins à l’automne 2020.