EXPOSITION
DU 16 janvier
au 15 février 2020

\GO.Py.ʁA\

Amandine Arcelli

Collège Maurice Genevoix, Decize

Amandine Arcelli, née en 1991 vit et travaille à Paris.

Amandine Arcelli s’approprie matériaux en tous genres, formes et couleurs pour bâtir des figures sans ressemblance et pourtant pleines d’énergie.

Bien ancrées et érigées dans l’espace, ses sculptures dont la composition disent la complexité de notre environnement matériel – entre matières naturelles, industrielles et autres artefacts, font place à une sorte de monde parallèle dont elles seraient les habitantes.

Alors bien sûr, viennent à l’esprit les figures associées aux mythes, croyances, rituels des cultures dites primitives. Mais ici aucun symbolisme, aucun message, aucun usage, seulement la puissance sensible de la matière concrète, la puissance évocatrice des formes abstraites, parfois à la limite de signes alphabétiques. Ainsi le ‘faire’ d’Amandine Arcelli perpétue ce besoin intemporel de l’être humain : construire. Construire certes pour répondre à des besoins mais aussi pour habiter dans un monde et tenter une adresse vers l’autre.

Amandine Arcelli est diplômée de l’ENSBA de Lyon (2015). Son travail est régulièrement exposé dans le cadre d’expositions personnelles ou collectives.

Une exposition personnelle lui a été récemment consacrée au Musée des civilisations, Saint-Just-Saint-Rambert dans le cadre du programme Résonance de la biennale de Lyon 2019.

\go.py.ʁa\ est la phonétique du mot gopura.

Dans l’architecture des temples hindouistes, un gopura est une construction par laquelle on pénètre dans les enceintes successives d’un temple. En Inde, les gopuras sont typiques de l’architecture dravidienne de l’Inde du Sud.

INFOS PRATIQUES

VERNISSAGE

jeudi 16 janvier à 17h

Visites sur rendez-vous auprès de Gaël Ducrot  :
tél. 03 86 77 07 30

Collège Maurice Genevoix
51 route d’Avril sur Loire – 58300 Decize