RÉSIDENCE SECONDAIRE

de mars à mai 2020

Mathilde Ganancia

Mathilde Ganancia (née en 1988, vit et travaille à Bagnolet) s’intéresse à la variabilité des choses. Ses matériaux sont aussi bien l’image vidéo, la peinture, le tissu que des lectures performées qu’elle travaille en fonction des lieux d’exposition pour en capter et en transformer les caractéristiques. Elle crée ainsi des univers fictionnels improbables et polymorphes le plus souvent à la première personne, venant tout à la fois accueillir et surprendre le regardeur- auditeur.

Lors de sa résidence au Parc Saint Léger, elle puisera dans son intérêt pour le développement des systèmes informatiques (et plus particulièrement sur la programmation dite par ‘objet’ ou ensemble cohérent d’informations et de mécanismes) pour transformer le medium peinture en un médium réceptif, mouvant et capable d’adaptation. Un médium peinture devenu machine-logiciel obéissant à une fiche technique fictionnelle écrite bien sûr par l’artiste.

 

M. Ganancia est diplômée de l’ENSBA- Paris (DNSAP, 2013) et de la Taipei National School of the arts de Taipei (BFA, 2012). Depuis 2015, elle expose régulièrement son travail comme récemment à Mains d’œuvres (St Ouen) et à la Galleria Continua (Boissy-le-Châtel). Elle prépare actuellement deux expositions personnelles l’une aux Bains Douche d’Alençon et l’autre dans la cadre des activités de l’association Orange rouge en Seine Saint-Denis.